3 avril 2020

Quelle cigarette électronique fait le plus de vapeur ?

De plus en plus utilisée, la cigarette électronique remplace petit à petit les cigarettes classiques. Très appréciée, l’e-cigarette a de quoi séduire. De plus, elle procure les mêmes plaisirs que la cigarette normale en plus de préserver la santé. Parmi les modèles disponibles, il y en a qui permettent de faire beaucoup de fumées. Si vous êtes de ceux qui aiment faire beaucoup de vapeur et que vous comptez vous acheter une cigarette électronique, vous devez savoir lequel acheter. Cet article vous aide à savoir quelle vapoteuse permet de produire plus de vapeur.

Définition de la cigarette électronique

Définition de la cigarette électronique

La cigarette électronique est un dispositif qui permet aux utilisateurs de vapoter convenablement sans courir de risques de santé. En effet, il fonctionne grâce à un mécanisme qui génère de la vapeur qu’on appelle généralement aérosol. L’aérosol est un brouillard de microgouttelettes qui est essentiellement composé d’un nuage blanc. Grâce à ce dernier, la vapeur que produit la cigarette électronique s’apparente à la fumée des cigarettes classiques. La seule différence est que cette fumée est moins odorante que celle produite par le tabac.

Contrairement à la cigarette classique, le vaporisateur personnel n’est pas à jeter après usage et présente une prise en main très simple. C’est un appareil qui ne demande pas de grands efforts d’utilisation. En effet, l’usage de ce dispositif se résume à chauffer le liquide à vapoter encore appelé e-liquide. Pour ce faire, l’utilisateur doit activer le chauffage du liquide. Il est à noter que cette action peut se faire suivant deux options. En effet, vous pouvez choisir d’enclencher le chauffage manuellement en appuyant sur un bouton. Il est aussi possible de chauffer ce liquide en ayant recours à l’activation automatique. Cette deuxième option est possible grâce à un système électromécanique installé dans la cigarette. Lorsque celui-ci détecte l’aspiration de l’utilisateur, il s’active automatiquement entraînant ainsi le chauffage du liquide.

Par ailleurs, la vaporette est composée de plusieurs éléments qui conditionnent d’ailleurs le volume de vapeur produit. Le premier composant, indispensable à son fonctionnement est la batterie. C’est elle qui permet d’alimenter l’atomiseur encore appelé clearomiseur. Le clearomiseur est également un des principaux éléments de la cigarette électronique. Il se charge de vaporiser le liquide par le biais d’une résistance intégrée en son sein.

Ensuite, on retrouve un réservoir. Pour finir, on distingue l’embout buccal. C’est grâce à lui que l’utilisateur arrive à inhaler la vapeur produite par l’atomiseur.

Caractéristiques d’une cigarette électronique qui produit plus de vapeurCaracteristiques d’une cigarette electronique qui produit plus de vapeur

Afin de choisir une bonne cigarette électronique, il est essentiel de prendre en compte certaines caractéristiques. La vaporette qui libère plus de vapeur est celle qui dispose d’une bonne batterie. En effet, la source même du fonctionnement de la cigarette est son générateur. Plus elle est puissante, plus on est sûr de vapoter en produisant beaucoup de vapeur.

Sa résistance devrait aussi être d’une capacité suffisante. On ne saurait vapoter correctement avec une cigarette électronique de faible résistance. Il faut donc que la puissance de celle-ci soit importante. En dehors de la résistance, on évoquera aussi l’état de la mèche. En effet, il faut qu’elle soit capable de fonctionner correctement face à la viscosité des e-liquides destinés à produire plus de vapeur.

Un autre élément essentiel caractéristique est l’atomiseur. Il doit pouvoir résister aux e-liquides qui sont destinés à permettre au dispositif de produire le plus de vapeur. Il est également nécessaire qu’il soit capable de supporter un volume important de liquide. De cette manière, vous ne serez pas contraint de le remplir à chaque instant. Pour la sécurité de l’utilisateur, il faudrait qu’il dispose d’un système anti fuite. Il est vrai qu’il ne joue aucun rôle dans la génération de vapeur, mais il peut permettre d’éviter les remontées de liquides inattendues.

Par ailleurs, la vaporette qui permettra de produire un grand nuage de vapeur est celle qui est équipée d’un bon air flow. On qualifiera ce dernier de meilleur, lorsqu’il sera capable de libérer un volume important d’air dans le matériel. Pour cela, il est préférable d’opter pour le vaporisateur qui dispose d’un air flow réglable. Pour finir, il faudrait que son embout buccal soit aussi impeccable. Puisqu’il en existe qui sont spécialement conçus pour les vapoteurs professionnels. Le mieux serait donc de choisir un vaporisateur personnel dont l’embout buccal serait le plus adapté.

Astuces pour choisir une cigarette électronique produisant une bonne quantité de vapeurAstuces pour choisir une cigarette électronique produisant une bonne quantité de vapeur

La première tâche à exécuter est le choix du clearomiseur. En effet, il faut opter pour le bon clearomiseur capable de générer un volume important de vapeur. En la matière, il serait plus avantageux d’opter pour le choix d’un modèle de clearomiseur plus évolué. D’une manière ou d’une autre, les principaux éléments qui peuvent avoir une influence sur le taux de production de vapeur du clearomiseur sont : l’air flow et la résistance.

Le clearomiseur doit permettre à l’utilisateur de régler le passage du flux d’air qu’il libère dans le matériel. De cette manière, vous pourrez avoir plus de plaisir à vapoter en produisant un grand nuage de vapeur. La résistance, à son tour, doit être couplée à un fort voltage pour optimiser la production de la vapeur. En la matière, le choix des résistances subohm serait l’idéal. Toutefois, il faut faire attention pour ne pas abuser de ces types de résistance, sinon vous risquez de détériorer votre e-cigarette. D’une manière générale, la cigarette électronique à choisir doit être équipée d’un clearomiseur résistant et capable de libérer assez d’air.

Comme exemple de clearomiseur idéal, on peut citer le Melo 4 d’Eleaf. C’est l’un des meilleurs avec une contenance de 4,5 ml. Ce qui est d’ailleurs raisonnable d’autant plus que la production de vapeur demande une consommation importante de liquide. Autre modèle de clearomiseur, est le tank TFV12 Prince de Smoktechn. Tout comme le premier, il assure avec efficacité son rôle de producteur de vapeur importante. Il permet d’assurer une reconstitution idéale des arômes.

La deuxième étape à suivre pour choisir sa cigarette électronique est le choix de la batterie. Effectivement, il ne sert à rien de choisir une résistance puissante si l’on ne dispose pas d’un générateur susceptible de l’alimenter. Pour cette raison, mieux vaut s’équiper d’une batterie assez puissante et surtout compatible à la résistance du clearomiseur.

Pour un meilleur choix, vous pourrez vous procurer un mod électronique ou une box dont la puissance varie entre 20 et 200 W. À cet effet, les batteries les plus recommandées sont les modèles avec accus rechargeables. On peut ainsi parler de la box Gen de Vaporesso conçu grâce à une technologie améliorée lui permettant de libérer jusqu’à 220 W.